pensée du 1 mai de Cristal


"Chères toutes et chers tous, en vérité, si vraiment nous désirons avec cœur la paix de l'esprit, nous ne devons plus considérer en premier les défauts d'autrui, vous voyez. En fait même, nous devrions plutôt commencer par les nôtres ! Pour ce faire, apprenons donc dès à présent à considérer que l'univers tout entier n'est pas différent de nous-mêmes, que personne ne nous est étranger, que le monde est nous-mêmes, que c'est un tout, et que ce tout, c'est un, un qui est nous-mêmes, vous comprenez ? Qu'attendons-nous ?"

Cristal 

10259331 621271187964911 8294384205630531856 n